Respectons les usages démocratiques!

Communiqué de presse du 15 mars 2017 du comité zurichois «Soumettons le Plan d’études 21 au peuple»

Avec grand étonnement, le comité de l’initiative populaire zurichoise «Soumettons le Plan d’études 21 au peuple» vient d’apprendre l’organisation d’une conférence de presse concernant l’introduction du Plan d’études 21, le 17 mars, par la Direction de l’instruction publique du canton de Zurich sans mentionner que les électeurs zurichois auront encore l’occasion de décider, lors d’une votation populaire, qu’elle sera l’institution compétente pour introduire ou non ce plan d’études. Une fois de plus, le comité invite expressément la Direction de l’instruction publique à respecter les usages démocratiques.
Sachant parfaitement que c’est au peuple zurichois de s’exprimer en fin de compte sur cette question, la Direction de l’instruction publique continue à préparer à plein régime l’introduction de ce plan d’études controversé.
En cas d’adoption par le peuple de l’initiative populaire «Soumettons le Plan d’études 21 au peuple», ce sera ensuite au Grand Conseil zurichois d’approuver ou non ce plan d’études. Sa décision sera soumise au référendum facultatif.
Si la date de la votation populaire sur l’initiative n’a lieu qu’après l’introduction du Plan d’études 21, celui-ci devra néanmoins être soumis au Grand Conseil pour une approbation ultérieure. Cette décision est également soumise au référendum facultatif.
«Cette situation est délibérément négligée», constate Anita Borer, présidente du comité d’initiative. «Nous prions instamment le Conseil d’Etat zurichois de respecter les usages démocratiques et d’attendre le résultat de la votations populaire avant d’introduire le plan d’études.»    •

Le texte de l’initiative se trouve sur www.lehrplan-vors-volk.ch/die-initiative

Pour de plus amples informations, prière de s’adresser à Anita Borer, députée UDC, présidente du comité d’initiative. Tél.: 079 665 44 27