Des politiciens du groupe de Visegrád criti­quent les sanctions de l’UE contre la Russie

Des politiciens du groupe de Visegrád criti­quent les sanctions de l’UE contre la Russie

km. Le 10 septembre, la «Frankfurter Allgemeine Zeitung» rapporta que les sanctions de l’UE contre la Russie divisaient le groupe de Visegrád. Tandis que la Pologne est prête à risquer des pertes économiques, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie essayent de modérer et de retarder les sanctions. Lors des négociations des ambassadeurs de l’UE à Bruxelles, les diplomates tchèques ont refusé l’application d’autres sanctions. Le secrétaire d’Etat tchèque aux affaires européennes, Tomáš Prouza, l’a justifié avec les «évolutions positives» au sein du conflit ukrainien. Le journal continue ainsi: «Le président Miloš Zeman s’exprima de manière moins diplomatique. Il mit fondamentalement en question le jugement que l’UE et l’OTAN portent sur la situation en Ukraine. Il déclara prendre vraiment au sérieux l’affirmation du ministre des Affaires étrangères russe, Lawrow, à savoir qu’il n’y avait pas de soldats russes sur le territoire ukrainien.» En outre, on cite le Premier ministre slovaque, Robert Fico déclarant: «Les sanctions sont contreproductives et elles ne servent à rien. On abuse de la ‹terrible tragédie› en Ukraine en mettant en scène sur le plan international un ‹terrible jeu politique›. Les médias (occidentaux) y jouent un rôle funeste» et de continuer: «Dans l’UE, on donne la parole seulement aux représentants de l’Ukraine, le public international devrait cependant être informé par des observateurs neutres sur place.» Quant à la Hongrie on peut lire: «La Hongrie agit en louvoyant par rapport à la crise ukrainienne. [Le Premier ministre de la Hongrie] Viktor Orbán désigna les sanctions de l’UE comme un tir dans son genou.»    •

Unsere Website verwendet Cookies, damit wir die Page fortlaufend verbessern und Ihnen ein optimiertes Besucher-Erlebnis ermöglichen können. Wenn Sie auf dieser Webseite weiterlesen, erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden.
Weitere Informationen zu Cookies finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

 

Wenn Sie das Setzen von Cookies z.B. durch Google Analytics unterbinden möchten, können Sie dies mithilfe dieses Browser Add-Ons einrichten.