Les manifestations organisées par la «coopérative Zeit-Fragen» lors du Salon du Livre de Leipzig

Les manifestations organisées par la «coopérative Zeit-Fragen» lors du Salon du Livre de Leipzig

Cette année, «Zeit-Fragen» a à nouveau participé au Salon du Livre de Leipzig. A cette occasion notre coopérative a invité le public à participer à différentes présentations dans le cadre de «Leipzig liest» et le soir à deux conférences-débats.

L’école et le foyer familial – responsabilités et tâches civiques

Intervenants: Urs Knoblauch (Suisse) et Josef Nyari (Allemagne)

Josef Nyari, professeur de psychologie pédagogique (Erfurt/Ettersburg), a communiqué ses expériences avec le système scolaire de l’ancienne RDA. Urs Knoblauch, pédagogue et publiciste dans le domaine culturel de Suisse, a contribué au sujet du point de vue du système scolaire suisse. De plus en plus de parents ainsi que d’entreprises exigent de l’école qu’elle garantisse une formation intégrale et qu’elle encourage les élèves à prendre leurs responsabilités pour des tâches communes. Bien que l’esprit du temps ait marginalisé les valeurs éthiques essentielles et traditionnelles, la jeunesse est ouverte et reconnaissante de pouvoir participer de manière active et constructive à la démocratie.
Jeudi 13 mars 2014, à 19h30

La Croix rouge – L’aide humanitaire et la Suisse

Présentation du livre pour enfants et adolescents de Lisette Bors: «Qui est Henry Dunant?» Intervenant: Urs Knoblauch (Suisse).

Urs Knoblauch a mis en évidence l’étroite parenté entre le système politique de la démocratie directe et l’engagement humanitaire de la Croix-Rouge en tant que modèle de paix. L’emblème de la croix rouge sur fond blanc reflète le drapeau suisse aux couleurs inverses et à l’honneur de la Confédération suisse il est devenu l’emblème de protection de la neutralité et de l’aide humanitaire. Notre jeunesse devrait être introduite à l’engagement exemplaire de la Croix-Rouge.
Ce fut le Suisse Henry Dunant, né à Genève en 1828 et élevé dans une famille d’orientation humaniste, qui, en 1859, fut le témoin de la terrible guerre de Solferino, près du lac de Garde en Italie. D’innombrables soldats y moururent dans la misère, sans la moindre aide médicale. Cette scène le préoccupa tellement qu’en 1862, il écrivit le livre intitulé «Un souvenir de Solférino» ébranlant le monde entier. Là déjà les idées et les tâches du futur mouvement mondial de la Croix-Rouge furent formulées. Avec la fondation de la Croix-Rouge en 1863 et la Première Convention de Genève de 1864, le Droit international humanitaire est devenu norme obligatoire. Lors de la Guerre franco-allemande de 1870/71, des bénévoles de la Croix-Rouge entrèrent déjà en action. Par la suite, dans le monde entier, de nombreuses organisations de la Croix-Rouge se créèrent, y compris des organisations pour la jeunesse. Genève devint siège du Comité international de la Croix-Rouge.

Vendredi 14 mars 2014, de 14h30 à 15h

L’importance et l’actualité du principe associatif

Intervenants: Dietmar Berger (Allemagne), Reinhard Koradi (Suisse) et René Roca (Suisse)

Dietmar Berger, ancien président de l’Association des Coopératives de l’Allemagne centrale, Reinhard Koradi, président de la «coopérative Zeit-Fragen» ainsi que l’historien René Roca (Institut de recherche sur la démocratie directe) ont introduit le sujet. L’histoire des coopératives nous permet de tirer de précieuses conclusions pour le présent. La tradition du mouvement coopératif veut qu’il réponde aux défis actuels dans les domaines social et économique et développe et mette en œuvre des solutions constructives. Le principe associatif se caractérise par son haut degré de participation et de cogestion; c’est pourquoi la coopérative l’emporte souvent sur d’autres formes d’entreprise. Dans nos temps modernes, le principe coopératif peut démontrer de nouvelles solutions, surtout dans le domaine de l’approvisionnement de base. Un approvisionnement intact et orienté vers les besoins locaux et régionaux de la population est condition sine qua non du bien commun – il se crée et se maintient très bien dans le cadre d’une coopérative.

Vendredi 14 mars 2014, à 19h30

Si la souveraineté populaire se réalisait réellement

Intervenant: René Roca, historien (Suisse)

René Roca, historien, (Institut de recherches sur la démocratie directe) a présenté sa thèse d’habilitation. L’enquête de René Roca définit de façon plus claire la théorie de la démocratie directe. Au cours du XIXe siècle, en Suisse, se formèrent des systèmes de démocratie directe au niveau cantonal. Le livre est consacré à un de ces exemples, à savoir le canton de Lucerne. La démocratie directe, en Suisse comme dans aucun autre pays, forme un élément essentiel de la culture politique. Il faut que la Suisse se rende compte de ses racines historiques, c’est important pour l’image qu’elle se fait d’elle-même mais aussi pour pouvoir servir de modèle à d’autres pays intéressés.

Samedi 15 mars 2014, 11h à 11h30

Apprentissage ou baccalauréat – plaidoyer pour la formation professionnelle

Intervenante: Erika Vögeli (Suisse), rédactrice en chef de «Zeit-Fragen», psychologue et enseignante d’école professionnelle

De nombreux parents espèrent que la formation gymnasiale offrira à leurs enfants les meilleures chances et les meilleures conditions pour leur avenir professionnel. Si l’on regarde la situation dans différents pays, il faut en douter. Le taux très bas du chômage des jeunes, en Suisse, est pour une bonne partie le résultat de son système dual de formation professionnelle, offrant aux jeunes une intégration précoce et solide dans le marché de travail. Grâce à de nombreuses possibilités de formation continue pour les jeunes professionnels, toutes les voies restent ouvertes. Dans beaucoup de domaines, une formation professionnelle s’avère être un grand avantage puisqu’elle ne transmet pas seulement un savoir théorique, mais s’oriente selon la pratique et s’intègre dès le début dans le monde du travail. Beaucoup de gens ayant parcouru une formation purement académique, ne savent guère appliquer la théorie en pratique dans leur vie professionnelle. Face au chômage démesuré des jeunes, régnant dans de nombreux pays, et en particulier dans ceux disposant d’un taux élevé d’universitaires, il s’impose de réfléchir plus profondément aux avantages du système dual de formation professionnelle. Ce système a fait ses preuves et se révèle être aussi un modèle à succès pour l’avenir. La prospérité et le succès de l’économie suisse ne résident pas principalement dans les banques, mais dans le système dual de formation professionnelle essentiellement suisse.

Samedi 15 mars 2014, 15h à 15h30

La démocratie directe en Allemagne et en Suisse

Intervenants: Peter Neumann et René Roca

Le juriste Peter Neumann et l’historien René Roca ont présenté des expériences allemandes et suisses quant à la démocratie directe. Il sera intéressant – notamment sur le fond actuel de certaines votations suisses – d’oser un pronostic et de débattre sur les futures évolutions de la démocratie directe dans les deux pays ainsi que dans l’Europe.

Dimanche 15 mars 2014, de 16h à 16h30

30 avril au 4 mai 2014
Salon international du livre et
de la presse à Genève/Palexpo
«Horizons et débats» et la «coopérative Zeit-Fragen»
se réjouissent de vous accueillir,
de vous présenter leurs publications et
de partager avec vous un moment de repos et d’échanges d’idées.
Vous nous trouverez au stand K-1172

Unsere Website verwendet Cookies, damit wir die Page fortlaufend verbessern und Ihnen ein optimiertes Besucher-Erlebnis ermöglichen können. Wenn Sie auf dieser Webseite weiterlesen, erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden.
Weitere Informationen zu Cookies finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

 

Wenn Sie das Setzen von Cookies z.B. durch Google Analytics unterbinden möchten, können Sie dies mithilfe dieses Browser Add-Ons einrichten.