Dans l’ombre des quartiers chauds

Dans l’ombre des quartiers chauds

Une nouvelle publication de Manfred Paulus

par Dr Barbara Hug

Roberto Scarpinato est procureur dirigeant de la «Direzione Distrettuale Antimafia di Palermo». Il est une des personnes les plus protégées du monde entier. Giovanni Falcone et Paolo Borsellino étaient ses collègues, ils ont été assassinés en 1992 par des explosifs télécommandés. Scarpinato mit en garde l’Allemagne sur le «laisser aller», la «romantique mafieuse» et donc le fait de courber l’échine devant le crime organisé. Une société démocratique est menacée par les milliards de dollars de la mafia et par leur influence sur l’économie, la politique et l’Etat. Que reste-il de la démocratie?
Manfred Paulus décrit dans son dernier livre ses expériences de plusieurs décennies concernant les crimes perpétrés derrière des façades scintillantes, c’est-à-dire de l’esclavage sexuel, des quartiers chauds, du trafic des femmes et des enfants, lié au trafic d’armes et de drogues. L’un n’existe pas sans l’autre. La «femme en tant que marchandise» est exploitée sans vergogne, le commerce est florissant dans la riche Allemagne. La prostitution est toujours forcée et contrainte. Elle est en général le produit de la pauvreté. Comme la prostitution de rue n’est pas au goût de tous et que les clients veulent rester anonymes, le milieu est transféré dans des «Hôtels de bien-être», tolérés comme par exemple dans les aéroports de la riche Allemagne. Le bien-être, un bon diner – personne ne soupçonne que les messieurs grisonnants rendent visite pour une ou deux heures à une prostituée, une victime venant des Balkans, contrainte à s’occuper de tels clients.

Paulus entraîne le lecteur dans le passé, mais aussi dans le présent de ses contrôles et expériences nocturnes des policiers dans le milieu d’Ulm. Le nombre de jeunes femmes trouvées mortes ou souffrantes avec ses policiers reste secret. Cependant, la caractérisation des coupables, des profiteurs et leur brutalité donne le frisson. Le crime organisé (CO) nécessite toujours l’acceptation sociale de ses actions qui ne peut être ignorée. Comme le CO, dans le domaine de la drogue, cherche à faire accepter l’usage illicite de drogues par la voie d’une propagande habile, par les médias et d’autres voies, il le fait aussi dans les milieux de la prostitution. Il est d’usage ici, de propager l’idée que ces pauvres jeunes femmes d’Europe orientale sont consentantes et s’adonnent volontairement au commerce de la prostitution. Paulus démasque cette affirmation en se basant sur des conversations qu’il a menées avec des jeunes femmes. Dès leur recrutement, la corde se resserre sur le cou de ces femmes, souvent très jeunes. Si elles veulent s’en sortir, la corde les conduit souvent à une mort certaine. Et cela est-il volontaire?

Juste maintenant, où l’Allemagne crée en quantité des bordels à la frontière française, où la Suisse est envahie par des clients français parce que les sanctions financières sont plus élevées dans leur pays – juste maintenant, ce livre est d’une actualité exceptionnelle. Il mérite la lecture d’un grand nombre de lectrices et lecteurs.    •

hd. En 2015, selon les déclarations du gouvernement fédéral, 5835 de réfugiés mineurs ont disparu, parmi eux 555 enfants. Cela relève d’une réponse du ministère de l’Intérieur suite à une demande parlementaire du 7 avril 2016 (BT-Drucksache 18/7916). De 8006 réfugiés mineurs déclarés disparus, seul 2171 ont été retrouvés à ce jour. En réponse, le ministère de l’Intérieur déclare: «Les réfugiés mineurs non accompagnés disparus proviennent principalement de l’Afghanistan, de la Syrie, de l’Erythrée, du Maroc et de l’Algérie.»

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.