Lettre citoyenne pour la paix et la démocratie

Lettre citoyenne pour la paix et la démocratie

La «Lettre citoyenne pour la paix et la démocratie», paraît mensuellement sous forme numérique depuis mai 2014. Elle fut présentée, dans nos colonnes, dans l’édition no 25 du 5/9/15. Actuellement, nous désirons rendre nos lecteurs attentifs au fait que ce courrier, rédigé en Allemagne, se trouve depuis janvier 2017 sur le site Internet www.Buergerbrief-für-Frieden-und-Demokratie.de et qu’on peut s’y abonner gratuitement (info@ Buergerbrief-für-Frieden-und-Demokratie.de).
Pourquoi cette lettre citoyenne existe-t-elle? N’y a-t-il pas déjà quantités de sites Internet présentant souvent des informations intéressantes, de sorte qu’il est difficile de s’y retrouver? Eh bien, c’est précisément la raison de notre existence! Nous n’ajoutons pas d’informations supplémentaires, la mission que nous nous sommes donnée est de faire un choix pour faciliter à nos lecteurs leur désir de se tenir informés. Nous résumons (brièvement) le contenu essentiel des informations et commentaires provenant de sources différentes et indiquons le lien direct pour retrouver l’article original. Ainsi, nos lecteurs peuvent s’informer rapidement grâce aux résumés et, si le sujet a éveillé leur intérêt, ils n’ont qu’à cliquer sur le lien indiqué pour l’approfondir dans l’article d’origine.
Il se peut que nous ajoutions un bref commentaire concernant la source, si cela nous semble utile. A part cela, nous nous passons de commentaires et évitons les débats polémiques qui abondent sur de nombreux blogs et sites, entravant ainsi plutôt la libre formation de son opinion. Notre «commentaire» des actualités mondiales, c’est le choix des sources que nous proposons. Il est évident que cela ne se passe pas sans une certaine subjectivité de notre part, car notre vue d’ensemble est limitée, même si notre équipe rédactionnelle s’investit fortement dans la recherche de sources intéressantes et fiables. Le choix que nous faisons dépend de ce qui nous semble important, informatif, intéressant et sérieux et de ce que nous sommes capables de repérer. C’est un peu comme lors de la recherche de coquillages sur une plage: nous choisissons les plus belles pièces que nous trouvons.
Les choix thématiques résultent du titre de notre mensuel: pour la paix et la démocratie – ce qui menace ces notions et ce qui les favorise ainsi que toutes les activités positives allant dans ce sens que nous repérons en Allemagne. Nous sommes persuadés que la paix et la démocratie ne peuvent être sauvegardées que par l’engagement actif des citoyens. Nous devons certes profiter des institutions démocratiques existantes. Cependant, dans le domaine de nos droits démocratiques, il ne suffit pas de se limiter à choisir ses représentants politiques lors des élections et de se contenter, par la suite, d’approuver ou de s’énerver des décisions prises par eux. Non, la démocratie et le maintien de la paix nécessitent des activités beaucoup plus larges dans le domaine de la vie publique. En Allemagne, il existe de nombreuses activités positives et très variées. Là aussi, nous résumons de telles activités pour créer des réseaux permettant à toute personne d’y participer. Il faut juste en être informé.
Nous voulons contribuer à élargir une culture politique intervenant dans les débats «par le bas» et pouvant finalement intervenir dans les décisions. Pour y parvenir, il faut développer en Allemagne les éléments de la démocratie directe, prévus au niveau fédéral dans notre Loi fondamentale. En outre, il nous faut de l’imagination et du courage pour ne pas seulement s’informer, mais aussi pour agir. Car nous, les citoyens, sommes le souverain.

La rédaction de la Lettre citoyenne pour la paix et la démocratie

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.