Nord Stream 2: les USA déclarent la guerre économique à l’Allemagne

E.H. La Chambre des représentants et le Sénat des Etats-Unis et son Président ont décidé de prendre des sanctions contre les entreprises et les personnes participant à la construction du gazoduc traversant la
mer Baltique, Nord Stream 2. Ils ont menacé de les exclure du système financier, de les punir par des interdictions d’accès aux Etats-Unis et par des boycotts ainsi que de saisir leurs comptes, s’ils n’arrêtent pas immédiatement la construction. C’est ce qu’ils ont fait.
Les sanctions contre les entreprises sont cependant également un coup porté aux deux nations qui, en tant que fournisseurs et clients du gazoduc, en sont en fait les constructeurs et les exploitants: la Russie et l’Allemagne. L’approvisionnement en gaz a pour but de compenser la pénurie d’énergie causée par le retrait précipité de l’énergie nucléaire et du charbon en Allemagne et d’apporter un approvisionnement garanti en énergie à l’un des plus grands pays exportateurs du monde.
C’est notamment pour éviter cela que les Etats-Unis ont non seulement imposé l’arrêt des travaux de construction, mais tentent d’empêcher définitivement ce gazoduc:

  • Ils veulent empêcher la fourniture de gaz bon marché russe afin de pouvoir vendre à l’Allemagne et le reste de l’Europe leur gaz à fracturation hydraulique beaucoup plus cher.
  • Ils veulent également empêcher la Russie de pouvoir profiter des revenus du gaz livré pour développer son économie.
  • Pour ce faire, ils veulent que les livraisons de gaz russe continuent à être soumises aux frais de transit ukrainiens et polonais et puissent être harcelées. Cela représente un risque constant pour l’Allemagne, pays destinataire.
  • Et finalement, ils veulent augmenter

au maximum les coûts énergétiques de leur concurrent allemand, alors qu’ils sont déjà très élevés, afin de le rendre incapable de continuer à concurrencer les Etats-Unis dans le domaine de l’exportation.

Unsere Website verwendet Cookies, damit wir die Page fortlaufend verbessern und Ihnen ein optimiertes Besucher-Erlebnis ermöglichen können. Wenn Sie auf dieser Webseite weiterlesen, erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden.
Weitere Informationen zu Cookies finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.

 

Wenn Sie das Setzen von Cookies z.B. durch Google Analytics unterbinden möchten, können Sie dies mithilfe dieses Browser Add-Ons einrichten.