Courrier des lecteurs

Cette lecture fait du bien

Merci pour cet article intéressant et coloré, voué au livre de Hansjörg Küster intitulé «Die Alpen». Il semblerait qu’il est déjà assez connu puisque, lors d’une visite chez mes libraires, ils l’avaient en stock. Je trouve que le contenu du livre est riche que les sujets sont présentés objectivement et on n’y retrouve pas cette sentimentalité qui caractérise, je le regrette, de nombreuses éditions consacrées aux Alpes. L’auteur retrace l’histoire géologique de la formation des Alpes (plissement alpin) de manière très claire et compréhensible, sans abuser du vocabulaire scientifique, de sorte que l’on peut imaginer les majeurs procès, il nous offre ainsi une lecture qui s’adapte bien à nos temps: la lecture de son livre ne soulève pas de problèmes additionnels (à la différence du discours politique qui en abonde souvent) et procure une heure de repos grâce à sa lecture.
  On n’y retrouve jamais la frénésie des faits liés aux différentes disciplines qui certes ont leur droit à l’existence, mais sa lecture évoque souvent le cours de géographie de notre adolescence, avec son vocabulaire imagé: moraines, portails du glacier, le Quartaire et autres, termes appris avec peine à l’âge de 15 ans.
  Le sujet des Alpes remue en moi des souvenirs agréables qui réconfortent mon idée que découvrir les Alpes à travers des randonnées montagnardes est fructueux pour des adolescents, entre 10 et 16 ans, s’ils en ont l’occasion. Enfant, je me suis toujours réjouie de pouvoir découvrir les montagnes à travers différentes randonnées avec mon frère et mon père, même si on a souvent fréquentéles mêmes endroits. Cela nécessite un certain esprit sportif, le sens de l’organisation, de la fiabilité quant aux accords conclus, une aptitude à lire des cartes et la volonté de se lever assez tôt. Voilà donc une variante sportive des vacances, à la différence de celles passées à la plage (chacun a ses goûts et ses couleurs), mais à mon avis, la découverte de la vie de montagne est riche en diversité, ouvre l’esprit et offre des moments uniques à tous, lorsque les enfants et les adolescents découvrent la nature ensemble, par exemple, il y a toujours pleine de surprises.
  Je peux donc conclure en disant que la lecture du livre de Hansjörg Küster m’a offert des moments de grande fascination, ainsi que du repos. Merci à Renate Dünki pour sa présentation congéniale, qui a énuméré tous ses aspects de manière pertinente.

Susanne Wiesinger, Fribourg-en-Brisgau

(Traduction Horizons et débats)

 

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.