Des messages differents

La Chine exige des Etats-Unis la levée des sanctions contre l’Iran

gl. La Chine appelle tous les pays concernés à lever immédiatement les sanctions contre l’Iran. Le pays fait tout son possible pour contenir la pandémie du coronavirus, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Geng Shuang. Les sanctions contre l’Iran sont non seulement immorales et unilatérales, mais elles entravent également les efforts de l’Iran, des Nations unies et d’autres organisations dans leur lutte contre la propagation du coronavirus.

La Chine soutient l’Iran en lui fournissant du matériel médical et des experts.
L’ONU a également exprimé son soutien à l’Iran dans sa lutte contre la pandémie et a demandé à ses pays membres d’aider le pays. L’Iran éprouve d’extrêmes difficultés à lutter contre l’épidémie en raison des sanctions qui lui sont imposées. Selon les chiffres officiels, il y a actuellement 14 000 personnes infectées, dont 853 sont décédées.

Les dirigeants iraniens ont reconnu dimanche le 22 mars qu’ils n’étaient plus en mesure de contrôler la pandémie avec leurs seules capacités.

Source: https://www.telesurtv.net du 17/03/2020

 

La Russie soutient l’Italie avec des équipements et des spécialistes

Dans la lutte contre le coronavirus, la Russie fournit à l’Italie des équipements de protection, des stations mobiles d’approvisionnement et des moyens pour la désinfection à grande échelle des moyens de transports et des zones contaminées. Cette annonce a été faite par le Kremlin après une conversation téléphonique entre le président russe Poutine et le premier ministre italien Giuseppe Conte.

Selon l’annonce, les fournitures doivent être effectuées à l’aide d’avions appartenant aux unités spatiales de la Fédération de Russie. En outre, la Russie prévoit de déplacer huit brigades mobiles de virologues et de médecins en Italie dimanche. Dans un premier temps, on ignorait à combien le niveau d’aide s’élèverait et serait envoyé au total.

Selon les chiffres officiels, la Russie elle-même a eu jusqu’à présent relativement peu de cas de coronavirus – samedi le 21 mars, il y avait environ 300 cas dans tout le pays. En prévision d’une nouvelle propagation, un nouvel hôpital est actuellement en construction dans la banlieue de Moscou, où jusqu’à 500 personnes peuvent recevoir des soins médicaux.

Source: www.spiegel.de du 21/03/2020

 

Cuba envoie une équipe de médecins en Italie

Dimanche le 22 mars, Cuba a envoyé une équipe de médecins en Italie pour soutenir leurs collègues italiens dans leur lutte contre le coronavirus. Les 52 médecins et infirmières doivent être déployés en Lombardie, le foyer actuel de la crise du corona, a annoncé le ministère de la santé de La Havane.  A la télévision d’Etat cubaine, Jorge Delgado, dirigeant la coopération médicale du ministère, a déclaré: «Nous avons reçu des messages de volontaires prêts à aller n’importe où pour aider dans cette situation sanitaire mondiale.» Selon les autorités cubaines, dans un premier temps, le personnel médical  travaillera en Lombardie jusqu’à trois mois à la demande de l’Italie. Ils ont déjà fait face à des crises telles que l’épidémie d’Ebola et vont rejoindre un groupe de médecins chinois travaillant déjà dans un hôpital de Bergame. Le personnel médical de Cuba fait partie du Contingente Internacional Henry Reeve, que feu l’ancien chef d’État et de gouvernement Fidel Castro a fondé en 2005 pour aider dans les situations de crise. En 2017, ce contingent a reçu un prix de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

Source: www.wallstreet-online.de du 22/03/2020

 

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.