Julian Assange doublement décoré

ef. Julian Assange vient d’être doublement décoré: il reçoit le Prix Dr. Karl Renner du Journalisme, décerné chaque année par l’Association des Journalistes autrichiens (ÖJC) pour d’excellentes prestations journalistiques de longue date. Le prix porte son nom en mémoire de Karl Renner, fondateur de la Première et Deuxième République d’Autriche. 
   Le 2 novembre, le Centre PEN allemand a nommé Julian Assange membre honoraire. L’association initialement fondée en Angleterre en 1921 s’est établie en tant que défenseur de la liberté d’expression, considérée comme la voix des écrivains persécutés et opprimés. «Nous demandons aux autorités responsables en Grande-Bretagne de ne pas extrader notre membre honoraire Julian Assange vers les Etats-Unis où il risque 175 ans de prison, mais d’aussitôt le libérer de la prison, sans condition. Le maintien de sa détention n’est basé que sur le politique et n’est, par conséquent, ni acceptable ni justifié. Ce traitement est contraire à la liberté d’expression et à la charte du PEN international.»
    Après que Mme Stella Morris, la fiancée de Julian Assange, eut engagé une procédure judiciaire, les autorités britanniques ont donné la permission au couple de se marier à la Prison de haute sécurité (où Assange est détenu depuis longtemps et dans des circonstances révoltantes, ndt.). Maintenir la pression publique s’avère donc être indispensable.

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.