Le criminel de guerre Tony Blair a été fait chevalier

L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair a été fait chevalier par la reine Elisabeth. Face à son agression contre l’innocent peuple irakien, cette décision est des plus répugnantes. Compte tenu du mépris de Blair pour le droit international et la morale fondamentale, il devrait plutôt être inculpé par un tribunal britannique. Cela montrerait aux Irakiens et aux personnes honnêtes du monde entier que son rôle dans l’invasion de l’Irak en 2003 constitue un crime contre l’humanité.

Denis J. Halliday,
Secrétaire général adjoint des Nations unies Nations unies pour l’Irak 1997–1998 (adémissionné en signe de protestation); 
Hans-C. von Sponeck, 
Secrétaire général adjoint des Nations unies pour l’Irak 1998–2000 
(adémissionné en signe de protestation)

Une pétition lancée en Angleterre (www.change.org) pour la révocation du titre de chevalier de Tony Blair a entre-temps recueilli plus d’un million de signatures. (note de la rédaction)

 

 

 

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.