Courrier des lecteurs

La stabilité entre les grandes puissances mondiales se base sur leur équité

L’équilibre entre les puissances n’existe plus depuis la quatrième vague d’élargissement de l’OTAN à l‘Est. Aujourd’hui, les Etats-Unis déploient leurs activités, une fois de plus, centrés sur l’Ukraine (conseillers militaires, armes etc.). En les contrecarrant, les principales revendications de la Russie se résument de la sorte: arrêt formel de l’élargissement de l’OTAN à l’Est (une promesse faite par le président américain Bush lors de la dissolution du Pacte de Varsovie), renoncement strict à une nouvelle extension de l’infrastructure militaire de l’OTAN vers l’Est (par exemple en installant des bases et des systèmes d’armes) sur le territoire de l’ancienne Union soviétique, arrêt de toute l’aide militaire occidentale à l’Ukraine et interdiction des missiles à moyenne portée sur le territoire européen.
    Ces revendications sont tout à fait compréhensibles. Une Ukraine neutre favoriserait l’équilibre des pouvoirs. Les diplomates autrichiens doivent s’engager dans ce sens et rappeler aux Etats-Unis leur promesse en s’opposer clairement à toute militarisation ultérieure de l’Europe en tant qu’Européens, telle est notre mission en tant que pays neutre. Même de la part d’un petit pays, une attitude claire peut avoir un impact. Pour éviter une guerre, il faut parfois du courage et défendre les vérités.
    Encore un mot personnel: pour moi, Bertha von Suttner est une grande personnalité aux dimensions d’une pacifiste modèle. Elle s’est engagée pour la paix sans compromis, ne craignant jamais de s’immoler. Un peu de son indépendance d’esprit ferait du bien à tous, surtout à nos politiciens!

Sylvia Stuckenberg, Autriche

(Traduction Horizons et débats)

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.