Déclaration commune de Pyongyang

Les dirigeants de la Corée du Sud et de la Corée du Nord font part de leur détermination à instaurer la paix

hd. Comme convenu dans la Déclaration de Panmunjom (cf. Horizons et débats no 11/12 du 28/5/18), une réunion de suivi intercoréenne a eu lieu dans la capitale nord-coréenne, afin d’entamer de nouveaux pas en direction de la paix et de la coopération. Contrastant avec de nombreux comptes rendus sceptiques ou clairement négatifs dans nos médias, la population sud-coréenne dans sa majorité voit les résultats de cette rencontre d’un œil positif (cf. encadré).

Moon Jae-in et Kim Jong-un travaillent en bonne entente. (photo keystone)

Déclaration commune de Pyongyang

Moon Jae-in, Président de la République de Corée et Kim Jong-un, Président de la Commission des affaires d’Etat de la République populaire démocratique de Corée ont mené une conférence intercoréenne au sommet à Pyongyang, du 18 au 20 septembre 2018.
Les deux dirigeants ont apprécié les excellents résultats obtenus à la suite de l’historique Déclaration de Panmunjom, notamment la tenue d’un dialogue et de négociations étroits entre les autorités des deux parties, des échanges et une collaboration non gouvernementale dans divers domaines, ainsi que la prise de mesures déterminantes pour apaiser la tension militaire.
Les deux chefs d’Etat ont confirmé les principes de souveraineté et d’autodétermination de leurs peuples respectifs. Ils ont accepté de développer les relations intercoréennes de façon cohérente et continue dans l’optique d’une réconciliation et d’une coopération nationale, d’une paix ferme et d’une prospérité durable. Ils ont également convenu de s’efforcer à répondre par le biais de mesures politiques aux aspirations et aux espoirs de tous les Coréens que l’évolution dans les relations intercoréennes mènera à une réunification.
Les deux dirigeants ont dialogué avec franchise et en profondeur sur les différents problèmes à résoudre et les mesures pratiques à prendre pour faire avancer les rapports Nord-Sud par une application stricte de la Déclaration de Panmunjom. Ils sont convenus que le présent Sommet de Pyongyang marquerait un tournant important de l’histoire et ont déclaré ce qui suit.
1    Les deux Corées se sont mises d’accord d’étendre la cessation des hostilités militaires dans les régions de confit telle que la zone démilitarisée (DMZ), et parvenir à une élimination significative du danger de guerre à travers l’entière péninsule coréenne et à une résolution fondamentale des rapports hostiles.
1.1 Les deux parties se sont entendues pour adopter l’«Accord sur l’application de la Déclaration de Panmunjom dans le domaine militaire» à titre d’annexe de la Déclaration commune de Pyongyang, de soigneusement s’y soumettre, de fidèlement le mettre en œuvre et de prendre des mesures concrètes pour transformer la péninsule coréenne en une région de paix définitive.
1.2 Les deux Corées se sont entendues pour s’engager dans un processus de communication constante et de collaboration étroite pour réviser l’implémentation de l’Accord et éviter des conflits militaires accidentels en faisant rapidement appel au Comité militaire commun intercoréen.
2    Les deux Corées se sont entendues pour maintenir des mesures substantielles dans le but de faire avancer les échanges et la coopération basés sur l’esprit de bénéfice mutuel et de prospérité partagée, ainsi que de développer les économies nationales de manière équilibrée.
2.1 Les deux parties se sont mises d’accord pour organiser au cours d’une année une importante cérémonie pour lancer la construction de routes et de voies ferrées transfrontalières le long des côtes est et ouest.
2.2 Les deux parties se sont entendues pour normaliser le fonctionnement de la zone industrielle de Kaesong et du projet touristique des monts Kumgang aussitôt que les conditions nécessaires seront remplies et de se pencher sur la question de la formation d’une zone économique spéciale commune sur la côte ouest et d’une zone touristique spéciale commune sur la côte est.
2.3 Les deux parties se sont entendues pour promouvoir activement la coopération environnementale nord-sud afin de protéger et rétablir l’écologie naturelle et, dans un premier temps, de s’efforcer d’atteindre des résultats substantiels dans la coopération forestière en cours actuellement.
2.4 Les deux parties se sont mises d’accord pour consolider la coopération dans les domaines de la prévention des épidémies, de la santé publique et des soins médicaux, incluant les mesures d’urgence pour prévenir l’entrée et la propagation de maladies contagieuses.
3    Les deux parties se sont entendues pour consolider la collaboration humanitaire pour résoudre fondamentalement le problème des familles séparées.
3.1 Les deux parties se sont mises d’accord d’ouvrir, le plus rapidement possible, un établissement permanent pour les réunions de familles séparées dans la région des monts Kumgang et de restaurer le bâtiment existant à cette fin.
3.2 Les deux parties se sont entendues pour résoudre en priorité les problèmes des réunions vidéo et de l’échange de messages vidéo au sein des familles séparées, à l’aide des discussions intercoréennes de la Croix-Rouge.
4    Les deux parties se sont mises d’accord pour promouvoir les échanges et la collaboration dans divers domaines de manière à optimiser l’atmosphère de réconciliation et d’unité et à exprimer l’esprit de la nation coréenne tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.
4.1 Les deux parties se sont entendues pour promouvoir les échanges culturels et artistiques et, en premier lieu, d’organiser une tournée de la troupe artistique de Pyongyang à Séoul en octobre de cette année.
4.2 Les deux parties se sont entendues pour activement participer ensemble aux Jeux Olympiques d’été de 2020 et à d’autres jeux internationaux ainsi que de lancer un appel d’offre commune pour accueillir les Jeux Olympiques d’été de 2032.
4.3 Les deux parties se sont entendues pour organiser des évènements significatifs pour célébrer le 11e anniversaire de la Déclaration du 4 octobre, et de commémorer ensemble le 100e anniversaire du Soulèvement populaire du 1er Mars, de se consulter sur les mesures concrètes à prendre à cet égard.
5    Les deux parties partagent l’opinion que la Péninsule coréenne doit devenir une région de paix exempte d’armes et de menaces nucléaires et que des progrès substantiels doivent rapidement être effectués dans ce but.
5.1 Pour commencer, la Corée du Nord détruira définitivement le champ d’essai de moteurs et la rampe de lancement de fusées de la commune de Tongchang en présence d’experts des pays intéressés.
5.2 La Corée du Nord a exprimé son intention de continuer à prendre des dispositions supplémentaires telles que celles concernant la suppression définitive des installations nucléaires de Nyongbyon, à condition que les Etats-Unis prennent les mesures correspondantes selon l’esprit de la Déclaration conjointe du 12 Juin RPDC-USA.
5.3 Les deux Corées se sont entendues pour collaborer étroitement dans le but d’établir une totale dénucléarisation de la Péninsule coréenne.
6    Le Président Kim Jong-un a accepté de visiter Séoul sur l’invitation du Président Moon Jae-in dans un avenir proche.

Pyongyang, le 19 septembre 2018

Source: https://www.koreatimes.co.kr/www/nation/2018/09/103_255848.html

(Traduction Horizons et débats)

Plus de 70% des Coréens évaluent le Sommet positivement

Selon une enquête, plus de sept Sud-Coréens sur dix évaluent les résultats du sommet coréen de Pyongyang positivement. L’institut de sondage Realmeter a interrogé 501 adultes à l’échelle nationale jeudi au nom de l’émetteur CBS.
En conséquence, 52,5% des personnes ayant participé au sondage ont évalué le résultat comme étant «très bon« et 19,1% comme étant «bon». 22,1% sont sceptiques. 13% ont qualifié les résultats de «très mauvais» et 9,1% de «mauvais».
Le niveau de confiance a été fixé à 95%, le taux d’erreur à plus ou moins 4,4 points de pourcentage.
Les détails peuvent être trouvés sur le site Web de Realmeter ou de la Commission électorale nationale.

Source: http://world.kbs.co.kr/service/news_view.htm?lang=g&Seq_Code=72689 du 21.9.2018